alcools

La liqueur : un spiritueux sucré à consommer en toutes occasions

La liqueur se différencie des autres boissons par sa teneur en sucre et ses techniques de fabrication qui peuvent être mis en pratique à la maison. On peut obtenir de la liqueur par la technique de macération ou d'infusion selon le fruit ou la plante utilisée qui engage en fait la fermentation éthylique du jus issu d'une trituration de feuille et de fruit sur un laps de temps suffisant.

La liqueur est un nectar spiritueux qui doit contenir au moins 100 grammes de sucre par litre. On la fabrique à partir d'une eau-de-vie laquelle a été aromatisée. Pour ce faire, on a recours à diverses techniques pour bien l'élaborer, entre autre la macération et l'infusion. Les matières premières utilisées sont les feuilles ou les fruits d'une plante qui subissent ou non une distillation. On retrouve les liqueurs notamment dans les recettes de cocktails. Elles ont en majeure partie un degré d'alcool compris entre 15 à 55 °. Mais elles peuvent être dégustées en digestif lors de repas copieux. Il existe cependant une gamme de liqueur dont la teneur en sucre atteint 250 grammes par litre et dans ce cas-là, on parle plutôt de crème.

La fabrication à domicile de la liqueur

Fabriquer soi-même sa liqueur ne relève pas du miracle. Avant de commencer, veillez à n'utiliser que des bouteilles en verre brune. Ce critère est nécessaire dans la mesure où votre mixture devra être mise à l'abri de la lumière pour ne subir aucune altération. Pour passer maintenant à la fabrication de liqueur proprement dite, prenez des fruits frais ou des feuilles fraîches. Il peut arriver qu'avec certaines plantes, on ait recours à la fois à l'usage des fruits et des feuilles. Ces dernières ne présentent aucun inconvénient, car au contraire elles fournissent les arômes nécessaires. N'en faites pas trop au niveau du pressurage à moins qu'on chercherait une liqueur aux qualités tanniques très prononcées. La deuxième phase consiste ensuite à additionner le sirop à votre composition. Prenez soin de bien doser la quantité du sirop car la moindre incartade sera répercutée sur la consistance de la liqueur. Afin d'atteindre un degré d'alcool de 30 %, versez 65 ml de sirop à 35 ml d'extrait, soit le rapport entre la quantité d'alcoolat et de sucre ajouté. Pour 34 %, 60 ml de sirop seront suffisants pour 40 ml d'extrait. L'étape de maturation va adoucir la saveur de la liqueur. Durant toute la période de conservation, il est conseillé de transvaser ou de filtrer la liqueur pour enlever le dépôt.

La technique de macération

Plusieurs liqueurs sont obtenues à partir de la macération des fruits. C'est le cas pour la liqueur de myrte, dont les baies avec ou sans les feuilles sont trempées dans de l'alcool. Pour réussir cette recette, prenez 300 g de baies de Myrte, 300 g d'alcool, un quart de litre d'eau et un quart de kilo de sucre. La première étape consiste à faire sécher les baies pendant quelques jours avant de les placer dans des bouteilles de verre brun, dans lequel on versera l'alcool éthylique à 95°. Le liquide devra immerger toute la quantité de baies. On laissera reposer pendant une quarantaine de jour puis on récoltera le suc par pressurage ou essorage. Pour la filtration, optez pour du papier absorbant. En ce qui concerne le sirop, faites bouillir de l'eau avec du sucre dans l'eau. Ainsi fait, faites un premier essai avant de tout verser sur les baies. Enfin, conservez dans des bouteilles pendant au moins 40 jours avant la dégustation. On utilise la même technique avec la verveine-citronnelle, par contre on prendra les tiges et les feuilles.

La technique d'infusion

Pour faire de la liqueur de chocolat, prenez 50 cl d'alcool à 90°, 500 grammes de chocolat amer, 100 cl de sirop de sucre de canne et un litre d'eau. Jetez les carrés de chocolat dans une casserole d'eau. Faites bouillir en touillant le mélange puis ajoutez le sucre de canne. Ne versez l'alcool que lorsque tout a refroidi. Prenez ensuite un filtre avec lequel vous enlèverez les éventuels marcs. Dans tous les cas, la liqueur demeurera dense. Cette recette est destinée à servir une vingtaine de personnes et pour faire plus de liqueur de chocolat, il vous suffit d'augmenter autant la quantité des ingrédients.

| © 2009